Constitution de Nanotechnologie dans des Applications de Textile

M. Karin Eufinger et M. Isbel De Schrijver, Centexbel, le Centre de Recherches Belge de Textile
Auteur Correspondant : Karin.Eufinger@centexbel.be

La Nanotechnologie est considérée une des technologies les plus prometteuses pour le 21ème siècle. D'une part il y a l'incidence économique des produits nouveaux et optimisés. D'autre part on s'attend à une cotisation intense de nanotechnologie en diminuant l'incidence et la consommation écologiques des ressources naturelles. On s'attend à ce que la Nanotechnologie a le potentiel d'améliorer l'efficacité d'un certain nombre de consommateur existant et de produits industriels et ait une incidence substantielle sur le développement des applications neuves.

Quel est nano ?

Le préfixe « nano » indique qu'au moins une des cotes de ces matériaux est dans la commande du nanomètre 1-100. Un nanomètre (nm) est un milliardième d'un compteur, qui est environ 1/80000 du diamètre des cheveux, ou de 10 fois le diamètre d'un atome d'hydrogène.

On se rapporte à la nanotechnologie quand des matériaux nanoscaled sont produits (défini par par exemple leur épaisseur, dimension particulaire ou d'autres caractéristiques techniques structurelles) ou quand la nature d'un procédé comporte l'utilisation des matériaux nanoscaled (par exemple sol-gel). La Recherche et développement en nanotechnologie est orientée sur comprendre et produire les matériaux, les dispositifs, et les systèmes améliorés qui exploitent ces propriétés neuves.

Au nanoscale, les matériels, les chimiques, et des propriétés biologiques des matériaux diffèrent des voies principales et précieuses des propriétés des atomes et des molécules ainsi que de la substance individuels en vrac. Par exemple, la céramique, qui sont normalement fragiles, peut facilement être rendue déformable si le grosseur du grain est réduit au domaine de nanomètre et les films minces ou les fibres est produite. Un Autre exemple est le fait qui pour les particules nano-évaluées la couleur du matériau devient dépendante de la dimension particulaire au lieu de ses propriétés intrinsèques, par exemple l'or ayant une dimension particulaire de 1 nanomètre affiche une couleur rouge. La capacité de personnaliser les propriétés physiques des matériaux donne à nanotechnologie une incidence potentielle en travers d'une grande variété de disciplines.

Nanotechnologie en textiles

L'onde de la nanotechnologie a affiché un potentiel énorme dans le textile et l'industrie du habillement ce qui est normalement très traditionnelle. La future réussite de la nanotechnologie dans des applications de textile se situe dans les zones où des fonctionnalités neuves sont combinées dans les systèmes durables et multifonction de textile sans compromettre les propriétés favorables inhérentes de textile, y compris la possibilité de traitement, la souplesse, le washability et la douceur.

Une variété entière de textiles nouveaux de nanotechnologie sont déjà sur le marché à ce moment. Les Exemples des industries où les textiles améliorés de nanotechnologie voient déjà quelques applications comprennent l'industrie, les soins de la peau, la technologie spatiale et le vêtement ainsi que la technologie des matériaux sportifs pour une meilleure protection dans les environnements extrêmes. L'utilisation de la nanotechnologie permet à des textiles de devenir multifonction et produit des tissus avec des fonctionnements spéciaux, y compris l'antibactérien, l'UV-protection, facile à nettoyer, l'eau et produit répulsif et anti-odeur de coloration. Dans de nombreux cas également un peu de l'additif sont priés, enrégistrant sur des moyens.

Peut-être un des applications le plus largement identifiées est aujourd'hui le procès de natation de peau de requin en lequel le champion Olympique Michael de natation Phelps a gagné plusieurs records mondiaux neufs. Ce procès contient une couche déposé par la couche de plasma pour repousser des molécules d'eau, conçues pour aider le nageur à glisser par l'eau avec la résistance minimum.

Une des applications de la nanotechnologie dans l'industrie textile est en matériaux polymères pour produire les fibres conventionnelles telles que le polyester, le polyamide et le polypropylène dans le nanoscale. Nanofibres ont de bonnes propriétés telles que la surface élevée, un petit diamètre de fibre, de bonnes propriétés de filtration et perméabilité élevée. Méthodes de production Communes extrusion electrospinning ou bicomponent (îles dans la technique de mer).

Outlook

Il y a un potentiel significatif pour des applications rentables de nanotechnologie en textiles. Plusieurs applications de nanotechnologie peuvent être étendues pour atteindre l'amélioration des performances des machines et des procédés de fabrication de textile. La Nanotechnologie surmonte les limitations d'appliquer des méthodes conventionnelles pour transmettre certaines propriétés aux matériaux de textile. Il n'y a aucun doute que dans les prochaines années la nanotechnologie pénétrera dans chaque zone de l'industrie textile. Cependant, il restent beaucoup d'éléments à être considération rentrée avant la commercialisation industrielle des nano-produits. D'abord, il y a la question des coûts, qui dans certains cas entrave le développement des couches de nanoparticle et rend la production de masse économiquement moins viable. Sans Compter Que le coût, un point clé est la question des incidences de la release incontrôlée des nano-particules. Généralement, la condition de la recherche sur la santé et des problèmes environnementaux peuvent se résumer comme suggérant que les résultats actuels des études sur l'incidence soient limités. À L'avenir, les collaborations interdisciplinaires de recherches mèneront aux avancements significatifs dans les attributs désirables des applications de textile.


D'autres références sur l'application de la nanotechnologie dans des applications de textile

S.C. Tjong, Scientifique et Technique R53 (2006) 73-197 de Matériaux.
Mulcahy E ; Nano 9 (2008) 4-5.
Étincelle Intertek Labtest, Nanotechnologie dans le textile et l'industrie du habillement, Volume TX 001 (2006).
Kathivelu S., De Souza L., Dhurai B. Indian Journal de la Science et Technologie 1 [5] (2008).
Wong Y.W.H., Yuen C.W.M., Leung M.Y.S., Ku S.K.A., Fuite H.L.I., Tourillon 6 [1] de Recherches d'Autex (2006).
Sawhney A.P.S., Cordon B., Singh K.V., Douleur S.S., Li G., Hui D., Tourillon de Recherches de Textile 78 [8] (2008) 731-739.
Qian L., Hinestroza J.P., Tourillon de Textile et Apparal. Technologie et Managament 4 [1] (2004).

Date Added: Sep 22, 2009 | Updated: Jun 11, 2013

Last Update: 13. June 2013 23:10

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this article?

Leave your feedback
Submit