Le Laboratoire d'Argonne Reçoit $29,1 Millions pour des Améliorations et des Mises À Jour aux Installations Scientifiques Importantes et à d'Autres Projets

Published on August 25, 2009 at 9:49 PM

Le Ministère De L'énergie d'États-Unis le Laboratoire (DOE) National d'Argonne A reçu des $29,1 millions supplémentaire dans le Bureau de DAINE du financement (SC) de la Science sous l'Acte Américain de Reprise et de Réinvestissement pour un domaine des améliorations et des mises à jour aux installations scientifiques importantes et à d'autres projets.

Le scientifique Rafaël Jaramillo d'Université de Chicago et le scientifique Yejun Feng d'Argonne étudient le chrome d'élément à la Source Avancée de Photon, une des installations d'Argonne à mettre à jour avec des fonds de l'Acte de Reprise.

Les fonds neufs viennent en plus des $15,1 millions plus précoce dans des fonds de Loi de Reprise donnés pour la modernisation d'infrastructure de laboratoire et de $99 millions en argent de Loi de Reprise donné par le Bureau de la DAINE du Management Environnemental pour la liquidation et de la remédiation des rebuts nucléaires et des installations de legs. Les fonds neufs portent la Loi totale de la Reprise d'Argonne finançant jusqu'à présent à plus de $140 millions.

« Ces initiatives neuves aideront à produire des emplois neufs tout en permettant aux États-Unis de mettre à jour son commandement scientifique et compétitivité, » a dit le Secrétaire de l'Énergie Steven Chu. « Les projets fournissent le financement indispensable et les outils neufs pour la recherche visée renforçant la sécurité énergétique de l'Amérique et abordant certains des défis les plus durs de la science. »

Approximativement $7,9 millions seront employés pour améliorer le matériel et pour saisir et installer les détecteurs neufs à la Source Avancée de Photon (APS). Les APS est une installation nationale de recherches de Rayon X de synchrotron supportée par le Bureau du SC des Sciences De base d'Énergie. Les APS fournit les faisceaux de rayons X Les plus lumineux dans l'Hémisphère de l'Ouest et est employés annuellement par presque 3.500 scientifiques conduisant la recherche avancée dans l'énergie, la science des matériaux et d'autres domaines.

Environ $8,9 millions de fonds d'Acte de Reprise seront utilisés pour des mises à jour au Système Tandem d'Accélérateur d'Argonne Linac (ATLAS), une installation nationale d'utilisateur supportée par le Bureau du SC de la Physique Nucléaire (NP). L'ATLAS est un accélérateur linéaire supraconducteur pour les ions lourds employés par des scientifiques pour étudier le noyau atomique et pour comprendre les procédés par lesquels des élément-ces plus lourds avec un numéro atomique plus grand que fer-sont formés dans des étoiles.

De plus, le financement neuf de Loi de Reprise comprend ce qui suit :

  • $3,8 millions pour des mises à jour de matériel au Centre d'Argonne pour des Matériaux de Nanoscale, un de cinq Centres de Recherche de la Science de Nanoscale supportés par le Bureau du SC des Sciences De base d'Énergie et situés aux laboratoires nationaux dans le pays ;
  • $3,8 millions pour la recherche avancée sur la technologie de détecteur de particules, supporté par le Bureau du SC du Physique des Hautes Énergies ;
  • $220.000 pour que le Programme Nucléaire de Données des États-Unis du NP augmente les efforts du programme pour compiler, évaluer et diffuser des données nucléaires expérimentales pour l'usage dans la recherche fondamentale et comme moyen pour un grand choix de programmes appliqués tels que la technologie de réacteur et la garantie nationale.

En Conclusion, Argonne a été alloué $4,5 millions dans des fonds d'Acte de Reprise du Laboratoire National Du Nord-ouest Pacifique, une partie de $60 millions donnés au matériel de mise à jour pour l'Installation Atmosphérique de Recherches du Climat de Mesure de Radiothérapie (ACRF). Les fonds seront employés pour améliorer des capacités d'observation liées aux propriétés de nuage et d'aérosol pour étudier le rôle critique que ces phénomènes jouent dans des modifications du climat régional et de circulation atmosphérique. L'ACRF, supporté par le Bureau du SC de la Recherche Biologique et Environnementale, est une collaboration de neuf laboratoires nationaux, y compris Argonne.

Last Update: 13. January 2012 19:28

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit