Izon Sciences lance un logiciel majeur et améliorer les méthodes et instruments pour la qNano qViro Caractérisation de nanoparticules

Published on November 22, 2010 at 5:45 AM

Izon sciences a lancé aujourd'hui un logiciel de mise à niveau majeure et des méthodes pour fournir des avancées significatives dans l'automatisation et la précision de ses instruments et de qNano qViro caractérisation des nanoparticules. L'automatisation accrue permet aux utilisateurs d'utiliser plus facilement les outils d'analyse des nanoparticules accordables pour mesurer et de caractériser les particules avec un haut degré de précision.

Les méthodes standard pour la taille des particules et mesure des concentrations de particules utilisant des particules étalonnage précis sont maintenant disponibles comme options par défaut. La mesure combinée de la concentration et la taille permet la concentration des différents fractions granulométriques d'être obtenue avec une procédure rapide et précis.

"Izon a développé le plus avancé au monde un système d'analyse des nanoparticules. Maintenant il est plus rapide et plus simple à utiliser et manifestement très précis. Il s'agit d'une technologie perturbatrice et l'évolution rapide de l'analyse des nanoparticules façon de faire», explique Hans van der Voorn, président de Izon.

Plateforme sophistiquée Izon est basé sur la pression et la force combinée électrophorétique être appliquée à des particules de sorte qu'ils peuvent être mesurés avec précision et analysés lors de leur passage à travers un pore unique dans une membrane. Le qNano et instruments qViro fournir des informations sur les paramètres des particules de plusieurs sur une base de particules individuelles pour donner l'image la plus complète des particules de tout système disponibles.

Les utilisateurs ont la possibilité de faire varier la pression, la force électrophorétique, et la taille nanopore en temps réel pour en extraire des informations détaillées sur la concentration des particules, la mobilité électrophorétique, des particules par taille des particules, et la cinétique d'agrégation dans une large gamme de pH et des environnements électrolyte.

La technologie de nanopore Izon accordable peut être utilisé aux côtés ou au lieu de diffusion de lumière dynamique (DLS) la technologie, qui est la technique traditionnelle utilisée par de nombreux chercheurs. Van der Voorn dit: «La plate-forme Izon a été démontré de mesurer plus précisément les solutions de particules mélangées à la microscopie électronique standard et fournit donc un saut quantique dans la précision de mesure et de fiabilité dans des techniques plus anciennes comme la DLS. La technologie est aussi beaucoup plus compacts et plus simples à construire si les coûts considérablement moins que n'importe lequel des autres systèmes couramment utilisés. "

La fonctionnalité améliorée du système d'Izon de nanoparticules analyse combinée avec sa facilité d'utilisation se traduit par un large éventail de nouveaux utilisateurs et la recherche de nouvelles dans un certain nombre de champs de nanoparticules liées.

"Nous allons exécuter une série de webinaires de montrer aux clients à travers le nouveau logiciel, un aperçu des nouvelles fonctionnalités, et permettre une interaction avec l'équipe de développement afin qu'ils puissent Izon poser des questions sur la façon dont les nouvelles fonctionnalités peuvent être appliquées à leurs projets de recherche», explique Van der Voorn.

La technologie Izon a été repris par toute une gamme de grands instituts de recherche, y compris l'Université d'Oxford, l'Université de Nottingham, Université de Melbourne, Dublin City University, Massachusetts Institute of Technology, University of California Santa Cruz, Université Johns Hopkins, Ian Wark Institut, le NIST , l'Institut australien de bioingénierie et nanotechnologie, ATCC, Institut Max Planck, le CSIRO, MacDiarmid Institute, Université d'Auckland, Université de Canterbury, Institut national de mesure de l'Australie, l'Université Victoria de Wellington, et de la Harvard Medical School.

Les projets actuels incluent l'ingénierie détaillée et l'optimisation des méthodes diagnostiques et des systèmes de délivrance de médicaments, d'assurance qualité de fonctionnalisation des particules, mesure de la charge de nanoparticules, de mesure et d'analyse des exosomes et nanovésicules d'autres, y compris directement dans le plasma, analyse de la concentration des particules, la caractérisation précise de complexes systèmes de nanoparticules d'ingénierie, et la quantification des virus et d'analyse.

Last Update: 8. October 2011 23:24

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit