Posted in | Nanobusiness

Subventions du gouvernement Norvégien Fonds pour le développement de la cytométrie en flux de biomarqueurs

Published on June 1, 2011 at 7:40 AM

Par Cameron Chai

Le Conseil norvégien de la recherche a accordé un montant de 14 millions de NOK à Clavis Pharma vers la recherche et le développement du transporteur nucléosides (hENT1) biomarqueurs.

Une fois dans la cellule de la queue des lipides de la drogue LVT est clivée et la molécule mère est libérée. Avec le manque de transporteur hENT1 le médicament est pris au piège dans la cellule

La société est impliquée dans la création d'une technique de cytométrie en flux pour la détection et la quantification des biomarqueurs hENT1 qui est utilisé pour les patients affectés par la leucémie myéloïde aiguë (LMA). La recherche vise à concevoir une technique analytique qui aide à sélectionner les patients souffrant de LMA, qui serait tirer profit au maximum lorsqu'ils sont traités avec le médicament contre le cancer, elacytarabine, de Clavis.

L'activité de recherche au Clavis la cytométrie en flux hENT1 est un effort conjoint par les scientifiques et les experts Clavis mondial dans le diagnostic du cancer. Olav Hellebo, le PDG de Clavis a apprécié la subvention du gouvernement et a déclaré qu'il serait d'une grande aide dans l'exécution réussie de la phase finale de la recherche sur les biomarqueurs hENT1. Le montant de la subvention a été sanctionné par le programme BIA. Le BIA est connu pour le financement des programmes de recherche novateurs indépendants de leurs parents respectifs de l'industrie. Le montant de la subvention accordée est prévu pour couvrir jusqu'à 35% du coût total du projet.

Source: http://www.clavispharma.com/

Last Update: 3. October 2011 07:55

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit