Posted in | Nanomaterials | Nanoenergy

Les Chercheurs Étudient des Passages Structurels dans Nanocrystals Utilisant le Microscope Électronique Avancé de Boîte De Vitesses

Published on July 12, 2011 at 3:40 AM

Par Cameron Chai

Une équipe de recherche au Laboratoire National de Lawrence Berkeley (Laboratoire de Berkeley) du Département de l'Énergie des États-Unis (DOE) a vérifié des variations structurelles d'un sulfure de cuivre nanocrystal pendant son passage du bas à la phase semi-conductrice de haut-chalcocite utilisant le microscope aberration-rectifié par électron de boîte de vitesses (ÉQUIPE) 0,5.

Micrographes de HRTEM affichant le faible-chalcocite (laissé) et les structures atomiques de haut-chalcocite d'un nanorod de sulfure de cuivre

L'étude aide en connaissant les modifications de structure en matériaux solides à la surface adjacente entre un électrolyte et une électrode, ou le transport d'ion qui se produit à l'intérieur des électrodes pendant le procédé déchargeant ou de remplissage des batteries. Les résultats de l'enquête aideront dans le développement des technologies énergétiques de la deuxième génération.

Paul Alivisatos, qui sert de directeur au Laboratoire de Berkeley et aboutit l'équipe de recherche, a déclaré que les défauts trouvés dans le cristal de nanorod sont les facteurs influents derrière la dynamique structurelle de transformation. Les résultats de l'enquête recommandent des méthodes pour aider ou réprimant ces transformations structurelles afin de développer des matériaux avec de seules et réglées phases, il a ajouté.

Pendant les changements de température, les matériaux solides de nanoscale expliquent deux transformations supplémentaires de phase en sa structure cristalline. Par exemple, le sulfure de cuivre nanocrystal peut transitioned d'une configuration hexagonale compliquée appelée la phase de faible-chalcocite à une configuration hexagonale relativement simple appelée la phase de haut-chalcocite.

Alivisatos a déclaré que le barrage énergétique des systèmes de nanoscale à leur passage structurel augmente avec leur taille. La théorie de passage de Phase explique qu'un cristal solide variera entre deux configurations d'équilibre près de la remarque de transformation de phase avant d'atteindre une structure stable. Cette région de transformation s'élargit dans les nanocrystals. Pour étudier cette théorie, l'équipe de recherche a observé les variations prévues des nanorods de sulfure de cuivre sous le faisceau d'électrons du microscope de l'ÉQUIPE 0,5.

Source : http://www.lbl.gov

Last Update: 12. January 2012 11:22

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit