Site Sponsors
  • Strem Chemicals - Nanomaterials for R&D
  • Park Systems - Manufacturer of a complete range of AFM solutions
  • Oxford Instruments Nanoanalysis - X-Max Large Area Analytical EDS SDD
Posted in | Nanomedicine | Nanofluidics

There is 1 related live offer.

Save 25% on magneTherm

Étudiant du MIT développe des plate-forme 3D microfluidiques pour la thérapie du cancer

Published on July 30, 2011 at 3:54 AM

Par Cameron Chai

MIT et du laboratoire Draper ont développé un dispositif qui permet aux fabricants de médicaments à développer des médicaments qui inhibent la propagation du cancer et leur permet de visualiser la migration des cellules malades.

Un objectif à long terme de développer un tel type de dispositif est de permettre aux laboratoires médicaux à fournir une thérapie personnalisée pour les patients en étudiant la propagation des cellules cancéreuses dans leur corps.

Joseph Draper Charest et Jessie Jeon dans le laboratoire avec la plate-forme microfluidique 3D ils ont développé

MIT est la recherche afin d'identifier les mécanismes biologiques des cellules tumorales que les progrès dans le corps humain. Jessie Jeon, étudiant du MIT et membre du Laboratoire de Draper, a été impliqué dans le développement d'une version économique de la plate-forme en trois dimensions qui permet l'observation microfluidique de la propagation des cellules tumorales. Cela permet aux chercheurs de développer des médicaments capables de ralentir ou d'inhibition des métastases en arrêtant la propagation des cellules cancéreuses dans le système vasculaire à travers les tissus du corps.

La version actuelle de l'appareil a été faite en utilisant le caoutchouc, un matériau qui a impliqué plus frais pour la production. Caoutchouc absorbe les médicaments, produits chimiques et des composés qui sont utilisés dans les essais et ne permettent pas la vue sur les schémas de migration des cellules cancéreuses, conduisant ainsi à des lectures erronées. Jeon essaie de développer une version employant plastique dur capable d'empêcher l'absorption et la rend plus facile pour les appareils à être produit à grande échelle. Cette méthode diminue le coût par unité, permettant ainsi des opportunités pour des applications très répandue parmi les laboratoires cliniques et de chercheurs en médecine.

Un enquêteur du projet à Draper, Joseph Charest a déclaré que par la capture des composants vitaux d'une tumeur à l'aide de ce dispositif et permettant à haut débit dans la production de l'appareil, l'avancement des thérapies contre le cancer peut se produire à un rythme rapide. Ce projet est financé par une subvention fournie par le National Cancer Institute analyse du programme Innovative Technologies moléculaires.

Source: http://www.draper.com/

Last Update: 3. October 2011 07:57

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit