Site Sponsors
  • Park Systems - Manufacturer of a complete range of AFM solutions
  • Oxford Instruments Nanoanalysis - X-Max Large Area Analytical EDS SDD
  • Strem Chemicals - Nanomaterials for R&D
Posted in | Nanomaterials | Nanoenergy

There is 1 related live offer.

Save 25% on magneTherm

L'Étude Explique le Comportement de Performance de LiFePO4 Nanoparticles

Published on February 9, 2012 at 1:06 AM

Par Cameron Chai

Une étude par Martin Z. Bazant de Massachusetts Institute of Technology (MIT) a découvert les raisons derrière le comportement de remplissage et déchargeant inhabituel des nanoparticles de phosphate de fer de lithium (4LiFePO), préparant le terrain de développer les matériaux haut-efficaces de batterie.

La structure moléculaire du phosphate de fer de lithium (LiFePO4)

Selon la théorie de Bazant, au delà d'un courant critique, les nanoparticles4 de LiFePO n'amusent pas la séparation de phase qui se produit aux niveaux de puissance faible, due aux tarifs de réaction accrus. Les nanomaterials condition croisent de seul ` solution quasi-solide' près de l'actuel critique et n'ont pas ainsi le temps pour terminer la séparation de phase. Ces qualités sont utiles en définissant l'aptitude du matériau pour les batteries rechargeables, Bazant ont ajouté.

Des études plus Précoces des nanoparticles4 de LiFePO n'ont pas vérifié la dynamique de leurs caractéristiques. Ici, Bazant et Daniel Cogswell ont vérifié les changements du matériau quand il est utilisé, par exemple, pendant charger ou décharger une batterie.

On l'a largement cru que le lithium imbibe solidement pour entrer dans les particules, ayant pour résultat la formation d'un lithium-mauvais noyau matériel craintif au centre. Ici, l'équipe de MIT a découvert que le lithium produit les bandes lithium lithium parallèles de droit à l'intérieur de chaque particule et ces bandes traversent les particules pendant qu'elles obtiennent chargées. Cependant, la séparation ne se produit pas du tout, dans les couches ou dans les bandes à des niveaux plus élevés de courant électrique, mais le lithium est absorbé par chaque particule d'un seul trait, de ce fait instantanément changeant de vitesse de lithium-mauvais à lithium lithium.

Sans Compter Qu'expliquer la performance de LiFePO4, ces découvertes sont utiles en décrivant sa résistance. Les bornes des pistes de différentes phases agissent en tant que source de tension, entraînant fêler et dégrader de ce fait la performance du matériau. Cependant, quand les changements substantiels entiers immédiatement aucune telles bornes sont produits, ayant pour résultat moins de dégradation. D'ailleurs, Bazant et Cogswell croient que fonctionner à température élevée un peu peut rendre le bout de substance plus long, qui est contre le comportement matériel normal. Ces caractéristiques des nanoparticles peuvent seulement être étées témoin à leur nano-échelle réelle, Bazant ont conclu.

Les découvertes de recherches seront publiées dans le Nano d'ACS.

Source : http://web.mit.edu

Last Update: 14. February 2012 09:40

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit