Site Sponsors
  • Strem Chemicals - Nanomaterials for R&D
  • Park Systems - Manufacturer of a complete range of AFM solutions
  • Oxford Instruments Nanoanalysis - X-Max Large Area Analytical EDS SDD
Posted in | Nanoelectronics

Les Ions Mobiles Rapides Ont Pu être les Candidats Potentiels pour de Futurs Ordinateurs de Quantum

Published on August 16, 2012 at 3:39 AM

Par Volonté Soutter

Les Physiciens au National Institute of Standards and Technology (NIST) ont réussi à réaliser l'accélération réglée des ions de béryllium et à les porter à un arrêt dans un calendrier de peu de micro-secondes.

Le seul aspect de cette expérience n'est pas simplement dans les ions venant à un arrêt complet après l'accélération mais dans la capacité des ions de regagner leur condition d'énergie initiale après être venu à un arrêt. Les physiciens considèrent comme étant ces ions rapides les candidats potentiels pour de futurs ordinateurs de tranche de temps.

Pendant l'expérience, les ions se sont avérés pour se déplacer à une vitesse de 100 miles/hr, couvrant le mµ 370 d'un déroutement d'ion dans 8 µs. C'est 100 fois plus rapidement que ce qui a été possible précédemment. Bien Que les ions puissent déménager réellement rapide dans les accélérateurs, une telle précision a réglé des mouvements et les arrêts sans n'importe quel effet aux niveaux énergétiques d'électron rendent les résultats de cette étude significatifs pour calculer de tranche de temps qui exige l'information diffusée autour par ces ions à maintenir intacts. Si des ions devaient être utilisés pour diffuser l'information sous forme de bits ou de qubits de tranche de temps dans le compilateur de tranche de temps, le transport des ions peut être mis en application matériel par opposition à la méthode existante d'exécuter des opérations logiques sur les ions.

Puisque la technique neuve pour déménager des ions est équivalente dans la durée à l'opération logique, l'utilisation de la technique neuve diminuera traitant le temps système et facilitera une réutilisation plus rapide des ions. L'équipe au NIST a utilisé l'électronique faite sur commande pour réaliser la vitesse réglée. Ils ont utilisé les dispositifs rapides de FPGA (réseau prédiffusé programmable de zone) pour régler la tension et la durée de puissance d'entrée lesoù la tension était appliquée en travers des électrodes dans le déroutement d'ion. Ceci a servi à accélérer les ions sans les exciter très aux niveaux énergétiques de haut.

Source : http://www.nist.gov/

Last Update: 16. August 2012 04:29

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit