Nanotubes - Compréhension des Propriétés des Nanotubes de Nitrure de Carbone et de Bore Utilisant DMol3 et CASTEP d'Accelrys

Logo de Compagnie d'Accelrys

Sujets Couverts

Mouvement Propre

Mouvement Propre

La MILLISECONDE Modélisant les outils mécaniques CASTEP et DMol de tranche de temps3 ont été habituées pour étudier les propriétés (structurel, mécanique, vibratoire, et électronique) des nanotubes de carbone et de bore-nitrure.

Nanotubes de Carbone et Leurs Propriétés

Si la technologie de nanotube est d'atteindre son plein potentiel commercial, la capacité de régler et régler avec précision des propriétés de ce type sera indispensable à la fabrication des dispositifs réglés. Les nanotubes de Carbone sont de longs, minces cylindres des atomes de carbone attachés, environ 10 000 fois plus minces que des cheveux, et peuvent être uniques ou multi-ont muré. Ils ont des propriétés électroniques et mécaniques remarquables qui dépendent de la structure atomique et plus avec précision de la façon de laquelle la feuille de graphene est enveloppée pour former un nanotube (chirality). Ils peuvent être métalliques ou semi-conducteurs.

Les nanotubes de Carbone sont un champ de recherche chaud dû à leurs propriétés nouvelles, alimentées par les découvertes expérimentales qui ont mené aux possibilités réalistes de les utiliser dans une foule d'applications nanoelectronic commerciales : mettez en place les affichages à panneau plat basés sur les émissions, dispositifs semi-conducteurs nouveaux dans la microélectronique, périphériques de stockage d'hydrogène, senseurs chimiques, et récemment dans des senseurs électromécaniques ultra-sensibles. En conséquence ils représentent une vraie application de nanotechnologie.

De plus, leur de haute résistance étend leur sphère d'application possible pour comprendre les matériaux renforcés par composé.

Nanotubes de Nitrure de Bore

les nanotubes de Bore-Nitrure affichent également le potentiel pour les applications assimilées, et peuvent même s'améliorer sur la performance des nanotubes de carbone, pendant qu'ils peuvent tolérer la chaleur, ont un bande-écartement constant qui est indépendant de tube-diamètre et de chirality. On lui a également affiché que les nanotubes de carbone vêtus parnitrure affichent une meilleure émission de champ que la non-enduite.

Études de Nanotube Effectuées chez Wrights-Patterson et Rice University

Chercheurs au Laboratoire de Recherche de Base Aérienne (Wrights-Patterson) et le Rice University, Houston, le TX, la MILLISECONDE utilisée Modélisant les indicatifs CASTEP de théorie (DFT) fonctionnelle de densité et le DMol3 pour étudier et comparer les propriétés (structurel, mécanique, vibratoire, et électronique) des nanotubes unique-murés de carbone et de bore-nitrure, regardant les effets (le cas échéant) du couplage d'inter-nanotube.

Les études conclues :

·         Tandis Que la spectroscopie Résonnante de Raman est devenue une technique expérimentale principale pour étudier les propriétés optiques et électroniques dans les nanotubes, la théorie et les modèles sont importants pour des buts prévisionnels ainsi que l'analyse détaillée des observations. Ce travail explique les voies variées dont les méthodes de DFT peuvent influencer sur ceci, y compris (a) le test et la validation d'une relation modèle plus simple entre la structure de nanotube et le RBM, (b) mesurant l'effet des interactions de tube, et ainsi la différence entre les matériaux uniques et multiples de tube, (c) prévision de RBMs au delà du cas des nanotubes de carbone, ici comprenant des nanotubes de bore-nitrure. Par exemple, l'étude indique qu'un modèle proposé par Bachilo et autres pour prévoir RBMs des tubes semi-conducteurs d'isolement ne se retient pas pour des tubes de grand diamètre

·         Les méthodes de DFT donnent une image détaillée de variation des propriétés structurelles, mécaniques, et electonic de C et de nanotubes de MILLIARD en fonction de leur radius, chirality, et interactions. Elle indique des caractéristiques techniques avec potentiellement l'impact important pour des applications. L'emplacement du fourgon A Soulevé la singularité, qui influence par exemple des passages optiques, a été étudié, indiquant que les interactions de tube ne mènent pas toujours à une extension extérieure en ce qui concerne l'énergie de Fermi, mais à un décalage vers l'intérieur pour des tubes d'un plus petit radius.

Source : Accelrys

Pour plus d'informations sur cette source visitez s'il vous plaît Accelrys.

Date Added: Oct 6, 2005 | Updated: Jun 11, 2013

Last Update: 13. June 2013 04:00

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this article?

Leave your feedback
Submit