Site Sponsors
  • Park Systems - Manufacturer of a complete range of AFM solutions
  • Oxford Instruments Nanoanalysis - X-Max Large Area Analytical EDS SDD
  • Strem Chemicals - Nanomaterials for R&D

Associés de NanoViricides avec M. Rosenthal Pour Évaluer d'Anti-HSV Candidats de Médicament de Nanoviricide

Published on May 14, 2010 at 2:32 AM

NanoViricides, Inc. (BB d'OTC : NNVC.OB) (la « Compagnie »), signale qu'il a signé une convention de recherche et développement avec le laboratoire de M. Ken S. Rosenthal's aux Centres D'enseignement Supérieur Du Nord-est de l'Ohio du Médicament et de la Pharmacie.

Aux Termes de cette convention, M. Rosenthal et collègues évalueront l'efficacité des candidats de médicament de nanoviricides contre le Virus herpès simplex 1 (HSV-1). La Culture cellulaire modélise ainsi qu'in vivo des études (d'animal) seront utilisées pour examiner les candidats de médicament. On s'attend à ce que Ce test aide la Compagnie à développer un médicament pertinent de nanoviricide contre oral et l'herpès génital.

M. Rosenthal a été concerné dans le bilan des vaccins de HSV ainsi que de anti-HSV médicaments. Son laboratoire a développé un modèle amélioré de souris de l'infection cutanée avec HSV pour suivre la progression de la maladie. Ce modèle a été affiché pour fournir des résultats hautement uniformes et reproductibles. On observe une forme de maladies uniforme comprenant le début des lésions et la continuation aux lésions zosteriform chez tous les animaux dans ce modèle. Cette uniformité lui effectue un modèle idéal pour le test comparatif des candidats variés de médicament qui, la Compagnie croient, peuvent être prévus mener à un anti-HSV traitement antiviral à large spectre capable d'attaquer HSV-1 et HSV-2.

M. Rosenthal est un professeur de la microbiologie, de l'immunologie et des biochimies aux Centres D'enseignement Supérieur Du Nord-est de l'Ohio du Médicament et de la Pharmacie (NEOUCOM). Il est un principal chercheur dans le domaine des virus du herpès. Ses intérêts de recherches entourent plusieurs aspects de la façon dont le virus herpès simplex (HSV) agit l'un sur l'autre avec l'hôte pour entraîner la maladie. Sa recherche a adressé comment HSV infecte les cellules de la peau et les propriétés virales examinées qui facilitent sa virulence et capacité d'entraîner l'encéphalite. De plus, M. Rosenthal avait également étudié une protéine virale qui rend le HSV plus virulent en aidant le virus à succéder les machines cellulaires pour tirer des copies de ses pièces variées, pour assembler ces pièces ensemble dans des particules de virus et pour relâcher le virus pour infecter d'autres cellules. Il recherche également comment la réaction immunitaire humaine d'hôte fonctionne contre HSV pour le développement des vaccins protecteurs et thérapeutiques.

La Compagnie a développé une bibliothèque des petits ligands chimiques qui grippent aux protéines d'enveloppe de virus du herpès. Utilisant ces ligands, un certain nombre de nanoviricides de candidat qui sont capables d'attaquer le virus du herpès ont été développés. La Compagnie croit que ces candidats de médicament de nanoviricide imitent le fonctionnement naturel et commun de connexion par lequel HSV-1 et HSV-2 grippent aux cellules hôte du fuselage.

La Compagnie a précédemment enregistré qu'une partie de notre charge virale réduite des anti-HSV candidats HSV de médicament de nanoviricide par pas moins de 99,99% dans certaine culture cellulaire étudie.

« Nous sommes très enthousiastes au sujet de cette association avec le Laboratoire de Rosenthal, » a dit M. Eugene Seymour, DM, M/H, PRÉSIDENT de la Compagnie, ajoutant, « Nous pourra maintenant évaluer rapidement notre thérapeutique d'anti-herpès. »

Source : http://www.nanoviricides.com/

Last Update: 11. January 2012 21:39

Tell Us What You Think

Do you have a review, update or anything you would like to add to this news story?

Leave your feedback
Submit